Accueil » Actualités » PROJET LE NÔTRE À CLAMART : L’ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’ŒUVRE DE L’OPÉRATION DE CONSTRUCTION DÉSIGNÉE

Fin 2019, un concours a été lancé par le groupement de commande SPLA PANORAMA – Immobilière 3F – Clamart Habitat en vue de choisir une équipe en charge de la conception et la réalisation des opérations de construction du projet Le Nôtre à Clamart.

Le 7 février dernier, le jury du concours, a désigné, à l’unanimité, cette équipe composée des cabinets Daudré-Vignier & Associés / ARCAS / SUPD’AD / URB’ARCHI.

Ce projet comprend plus de 700 logements en accession et plus de 350 logements sociaux.
1000 m² seront par ailleurs dédiés aux commerces.

Le mot du lauréat (extrait de la lettre à l’attention du jury de concours) :

« Un des objectifs du projet étant d’inventer des ambiances urbaines aussi agréables et commodes que celles qu’on trouve dans les belles villes européennes, nous avons imaginé un récit urbain plausible. Ce récit, ainsi que la présence de bâtiments existants, nous ont aidés à déterminer l’esprit du projet. Les deux limites principales du site (place Pompidou et tapis vert de Le Nôtre) induisent des continuités d’alignements parallèles à ces axes. Il s’agit effectivement d’assurer d’un côté la continuité commerciale et de l’autre la continuité visuelle face au parc et au tapis Vert restauré dans son paysage.

Nous avons imaginé qu’à la grande époque de Le Nôtre on avait construit ici de grands hôtels particuliers face au parc ; hôtels ayant été remplacé ultérieurement par des immeubles à appartements qui en ont repris des caractéristiques, notamment en toiture, induisant des jardins sur le toit, des rambardes et des pots à feu caractéristiques… La place est bordée de grands immeubles dans l’esprit baroque de l’éclectisme qui associe des styles avec leurs différents détails. 

L’esthétique architecturale générale du quartier reflète son appartenance à Clamart et sa région. Il s’agit d’une architecture neuve puisant son inspiration dans l’histoire avec un attachement à des références locales (nature, coloris et texture des matériaux, pentes de toitures, ouvertures verticales, …) et des emprunts à la culture classique universelle traités d’une manière originale et inventive. »

Cliquez ici pour plus d’informations sur le projet Le Nôtre.