Accueil » Projets » Le projet environnemental

 

LE PROJET » Le projet environnemental

L’un des objectifs à travers ce projet est de concevoir un quartier dans une logique de développement durable affirmé (bâtiments à faible impact environnemental, rétention à la parcelle des eaux pluviales …) et valoriser la présence de transports en communs existants. Ce quartier met en priorité le piéton et les modes de déplacements doux.

L’ensemble du quartier sera maillé par un réseau d’allées piétonnes accessibles aux cycles. Un soin particulier sera apporté à la végétalisation des îlots projetés, tant pour les espaces publics que pour le traitement des parties privatives, en ménageant des perspectives visuelles depuis l’espace public vers les cœurs d’îlots plantés.

Des rues limitées à 30km/h voire à 20km/h et une végétalisation douce tant sur les espaces publics que privés permettront ainsi de créer un espace de vie apaisée avec une trame verte renforcée et invitant les usagers à se laisser guider vers le Parc de Sceaux.

La réflexion portée à l’environnement permet ainsi de limiter les nuisances tant sur le plan sonore mais aussi sur l’aspect pollution de l’air.

La majorité des arbres existants sera conservée à la suite à un diagnostic des arbres présents sur le territoire. La structure végétale la plus remarquable et qui sera maintenue est celle du triple alignement des platanes au sud-ouest du site de la ZAC (rue Lafontaine).

Des études seront menées afin de préparer un système d’éco-gestion optimal : gestion optimale des eaux pluviales, des déchets d’activité…

En ce qui concerne les performances environnementales des bâtiments, il sera recherché la certification NF Habitat HQE pour les logements étudiants. Cette certification favorise la construction d’ouvrage sains maitrisant leur impact sur l’environnement.

Les logements étudiants seront conçus de manière à être plus performants que la règlementation thermique en vigueur RT 2012, soit des indicateurs de conception bioclimatique et de consommation d’énergie (Bbio et Cep) devant être au minimum 20% inférieures à ceux de la RT2012. La conception de ces logements devra intégrer la production solaire d’eau chaude sanitaire et des toitures végétalisées.

La conception des logements sociaux, cherchera également à respecter les objectifs de la certification NF Habitat HQE. La labellisation BBC Effinergie 2017 sera aussi recherchée en intégrant des exigences de sobriété, d’efficacité énergétique, de qualité et de confort.

Les logements en accession respecteront a minima la réglementation thermique en vigueur (RT 2012).

La ville d’Antony, maitre d’ouvrage des équipements publics, ambitionne pour le groupe scolaire et la crèche un niveau en BEPOS (bâtiment à énergie positive en produisant, grâce aux énergies renouvelables, plus qu’il n’en consomme).